TP Médiateur.trice Social.e Accès Aux Droits et Services (CFA Guyane)

PRÉSENTATION DU MÉTIER / DES MÉTIERS VISÉS

Filière : Sociale

Reconnaissance : Titre professionnel inscrit au RNCP de niveau 4 (FICHE RNCP 28288)

Code(s) NSF : 332t – Aide, conseil, orientation, soutien socio-éducatif.

Code(s) ROME : K1204 – Médiation sociale et facilitation de la vie en société.

Formacode : 15006 : Relation interculturelle. 15034 : relation interpersonnelle. 15099 : résolution problème. 44035 : Médiation socioculturelle. 44056 : travail social en réseau.

Descriptif : Dans le cadre déontologique de la médiation sociale, le.la médiateur.trice sociale facilite l’accès aux services et aux droits, lève les incompréhensions entre les personnes et les institutions et aide à la prévention et à la résolution de conflits. Sa connaissance du territoire d’activité et ses liens avec les structures présentes contribuent à la mise en place de réponses adaptées aux besoins des publics et aux évolutions sociales.  Il participe à la veille sociale sur son territoire d’activité afin d’ajuster son intervention aux besoins de la population et de s’inscrire durablement dans un réseau partenarial. Il contribue à la résolution de situations problèmes parfois conflictuelles, de façon ponctuelle ou dans la durée. Il repère la nature des obstacles à l’accès aux services dématérialisés de la personne. Il apprécie l’écart entre les compétences numériques de la personne et celles nécessaires pour accéder aux services. Il s’assure de l’accessibilité des services dématérialisés. Il analyse régulièrement sa pratique afin de la faire évoluer. Le médiateur identifie le besoin d’activités support à la médiation sociale afin de créer ou renforcer le lien social entre les habitants de son territoire d’activité. Il contribue à leur conception, participe à leur réalisation, à leur animation et à leur évaluation. Accueillant des personnes en situation de handicap au même titre que tout public, il s’assure de l’accessibilité des lieux et des moyens de communication. Il accueille les publics dans un lieu dédié à la médiation ou se déplace. Il peut se déplacer pour rencontrer des partenaires, pour participer aux activités supports, pour accompagner les personnes dans leurs démarches auprès de structures, ou pour des rendez-vous avec des professionnels spécialisés.

CERTIFICATION : Titre professionnel de niveau 4 – Certification attribuée par la DREETS PACA

Depuis 2021, dans notre CFA à Marseille :

%

Taux de réussite à l’examen depuis 2021

%

Taux de satisfaction

%

Taux d’insertion dans l’emploi

%

Taux d’interruption en cours de formation

Pour plus d’informations sur les taux : https://www.inserjeunes.education.gouv.fr/diffusion/accueil

Les emplois / débouchés : Le MSADS exerce ses activités dans des lieux différents : quartiers, collèges, centres sociaux, collectivités locales, hôpitaux, dans les champs de l’habitat, de l’éducation et de l’intervention sociale. Les employeurs sont des associations, des collectivités territoriales, des services publics, des entreprises, des groupements d’employeurs, des bailleurs sociaux.  Au sein des communes et des associations à but non lucratif et organismes privés sur un territoire géographique ou défini par une problématique sociale identifiée.

Contraintes : Les réunions et les activités supports peuvent se dérouler en dehors de ses heures de travail habituelles, le soir, le weekend ou les jours fériés.

Les types d’emplois accessibles sont les suivants :  médiateur.trice social.e, médiateur.trice Social.e en milieu scolaire, médiateur.trice social.e en santé, médiateur.trice social.e et culturel, médiateur.trice de ville, médiateur.trice social.e dans les transports, médiateur.trice social.e à la poste.

Poursuites de formation : DEUST métiers de la cohésion sociale, Licence professionnelle intervention sociale, Moniteur.trice Éducateur.trice, Conseiller.e en Insertion Professionnel.le, BUT Carrières Sociales, Masters pro : analyse et conception de l’intervention sociale.

PUBLICS

  • Jeunes âgés de 16 à 29 ans révolus.
  • Certains publics peuvent entrer en apprentissage au-delà de 29 ans (les apprentis préparant un diplôme ou titre supérieur à celui obtenu, les personnes reconnues travailleur handicapé ; les personnes ayant un projet de création ou de reprise d’entreprise nécessitant le diplôme ou titre visé ; les sportifs de haut niveau).
  • Les jeunes de moins de 15 ans ayant achevé le premier cycle de l’enseignement secondaire (fin de 3ème) comme stagiaire de la formation professionnelle, sous statut scolaire, dans un lycée professionnel ou dans un centre de formation d’apprentis et entrer en apprentissage dès lors qu’ils ont atteint l’âge de 15 ans.

Lieu de la formation

CFA Sud Formation : 8 rue des peuples autochtones – 97300 Cayenne

Vous souhaitez en savoir plus ?

Toutes les informations figurent dans la FICHE ACTION téléchargeable ci-dessous

Labels qualité

SUD FORMATION bénéficie des Labels « Qualiopi » et « Qualité Réseau », ces deux labels sont destinés à reconnaître la haute qualité des formations dispensées, ainsi que les performances de l’organisme, une preuve avérée de sa capacité à délivrer une formation professionnelle de qualité.
Pour l’obtention de ces labels, 3 axes ont été étudiés lors des audits : la qualité du service rendu aux apprenants ; le management et la maîtrise de la qualité ; la performance vers l’emploi.

La certification qualité « Qualiopi » a été délivrée au titre des activités suivantes : Actions de formation.
Le CFA est en court de validation Qualiopi.